Découvertes culinaires

Puisque j’habite la Gaspésie que la moitié de l’année, il est plutôt facile pour moi de dresser la liste de mes produits locaux préférés. Ce sont ces produits que je transporte d’une ville à l’autre, congèle, donne à des amis non-gaspésiens et surtout, ce sont des choses que j’ai hâte de manger à mon retour.

Les fruits de mer

Tout gaspésien qui se respecte sait quand commence la saison du crabe des neiges ou du homard. De toute façon, n’importe qui avec un compte Facebook sera vite au courant car le fil d’actualité se remplit de photos de gaspésiens profitant des premières prises de la saison, vraie torture pour nous gaspésiens exilés.

Le homard local est en saison du début mai jusqu’à la mi-juillet. Vous en trouverez dans toutes les poissonneries. En passant, si vous voulez vous éviter des tracas, sachez que j’ai testé le homard déjà cuit par les Pêcheries Gaspésiennes et il est à mon avis tout aussi bon que lorsqu’on le cuit nous-mêmes. Nos clients au Camping Griffon séjournant entre l’ouverture et la mi-juillet peuvent apercevoir les activités quotidiennes reliées à la pêche au homard. Chaque portion de la côte est divisée en zones dans lesquelles un pêcheur détenant le permis a un nombre de cages et un horaire de pêche déterminés. Les bateaux passeront presque quotidiennement, habituellement au lever du jour pour vérifier les cages.

Pour sa part, le crabe des neiges frais sera disponible d’avril à juillet, jusqu’à ce que le quota soit atteint.

En août, vous pourriez apercevoir du camping un bateau récoltant un tout autre type de crabe, le commun. Si jamais vous trouverez ce produit, n’hésitez pas! J’achète quelques caisses chaque année de la prise locale, j’adore le gout délicat qui à mon avis est un joyeux mélange entre le homard et le crabe des neiges. Ce produit se vend congelé et décortiqué.

Le port de Rivière-au-Renard compte des douzaines de crevettiers qui pêcheront d’avril jusqu’à tard l’automne. Ces prises alimenteront trois usines, dont une au village ici. Mon péché mignon est un produit qu’étrangement j’achète dans un bureau… la crevette fraîche vendue au comptoir de vente des “Crevettes du Nord Atlantique” à l’Anse-au-Griffon! Elle est seulement disponible selon les cuissons donc il faut parfois être patient (ou acheter la crevette congelée) mais lorsqu’elle l’est, il y a peu pouvant rivaliser avec un sac de crevettes encore chaudes, fraîchement sorties de l’usine. Miam!!!

Lors de votre visite à la poissonnerie, essayez leurs produits maisons comme leurs poissons fumés ou marinés. J’aime beaucoup  le turbot mariné des Pêcheries Gaspésiennes. Ils ont aussi d’excellents mets préparés à base de fruits de mer. Soulignons les très bonnes lasagnes au fruits de mer chez Marinard.

Il faut aussi faire une place au populaire saumon fumé gaspésien. Les produits du Fumoir Monsieur Émile à Percé et de Fumé du bon Côté de Petite-Vallée sont mes favoris du moment. Le premier est habituellement en stock à l’épicerie Ami Alban Aspirault, le deuxième est plus rare mais disponible au IGA de Gaspé ou le Bonichoix de Grande-Vallée. Il y a beaucoup d’autres bonnes alternatives comme les produits des Pêcheries Gaspésiennes (ma belle-soeur me fait transporter les bouchées de saumon jusqu’à Ottawa!) et ceux de chez Atkins.

Demandez quels arrivages de poissons sont les plus frais au près du poissonnier. Dépendamment de la saison, il y a aura peut-être aussi des pétoncles, du capelan seché et fumé, des marctres de Stimpson, des langues de morues, tout plein de choses que vous n’avez peut-être jamais mangé et pourrez essayer!

Homard

Autres produits

Nous sommes dépositaires au camping de la très appréciée bière locale Pit Caribou, un véritable succès d’affaire. Nous sommes fiers de vendre les variétés principales (blonde, brune, rousse, blanche) et nous assurons de garder nos prix dans les plus bas de la région.

Nos épiceries de Rivière-au-Renard ont toutes les deux leurs propres cuisines dans lesquelles on mitonne des produits maison. J’aime beaucoup les cretons de l’épicerie Coop (et ils font souvent le voyage de retour avec moi) et les gens du coin aiment beaucoup les produits chinois du Marché Ami. Les deux endroits font aussi leur ‘pain de ménage’.

Situé à Gaspé, le Marché des Saveurs est l’endroit de choix pour les produits locaux. Ils ont entre autres une sélection très complète des produits de Gaspésie Sauvage (champignons, fruits, graines ou plantes connues ou méconnues). Si vous lorgnez du côté du comptoir de desserts en hésitant, cédez à la tentation. Leur créatrice, Pascale Malo, une chef-patissière locale, a un talent immense.

Le Marché des Saveurs est l’un des seuls endroits où l’on pourra trouver l’excellente bière Auval, une micro-brasserie qui collectionne les grands honneurs. Elle part comme des petits pains chauds. Lorsque la variété Arcane 17 devient disponible (car elles sont produites en rotation), je m’assure de ravitailler car c’est sans contredit ma préférée.

Récolte de fraises
La sacoche n’est pas un élèment essentiel à la récolte de fraises. 🙂

Pas trop loin sur la rue de la Reine à Gaspé se trouve Choco-lactée, qui sert des créations intéressantes comme des chocolats fourrés à la bière Pit Caribou.

Pour les produits frais de la ferme, notre saison est un peu plus tard qu’à des endroits comme la Montérégie. Nos ‘tites fraises’ (les fraises des champs sauvages) commenceront à apparaître au début juillet, suivies par les fraises quelques semaines plus tard et les framboises et bleuets qui viendront au mois d’août. Vous aperceverez peut-être des producteurs vendant leur récolte au bord de la route. À partir du mois d’août, et ce jusqu’au mois d’octobre, Gaspé est à l’occasion l’hôte d’un marché public. Vous trouverez plus d’infos par ici.

Continuez la discussion en nous faisant part de votre produit local préféré!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: